Cettee année Abribus fête ses 25 ans !

Ce devait être une année festive pour notre association.
A défaut, nous terminons la saison sur un constat amer : À Strasbourg, ce sont les associations et les
collectifs de bénévoles qui continuent à assurer l’aide alimentaire d’urgence !

Depuis octobre dernier, nos 120 bénévoles ont cuisiné et distribué à raison de trois fois par semaine
un peu plus de 19000 repas (dont ti500 entre mi-mars et fin mai) tout en restant mobilisés pendant
la crise sanitaire.

D’ordinaire Abribus clôt ses tournées fin avril. Or nous n’imaginions pas abandonner le terrain en
pleine crise sanitaire pour ne pas aggraver la situation des plus précaires.
C’est pourquoi nous nous sommes adaptés à l’urgence et nous nous sommes astreints à appliquer
des règles strictes en cuisine comme en distribution afin d’assurer un maximum de sécurité aux
bénévoles et aux bénéficiaires, même lorsque certains soirs plus de 270 repas ont été distribués !

Si nous avons pu affronter cette crise, c'est grâce à une solidarité sans précédent de nos amis
d’Entraide le relais qui ont accepté de nous d'héberger et de nos extraordinaires bénévoles qui ont
répondu présent comme jamais ainsi que, plus généralement, grâce à une formidable dynamique
inter-associative initiée et amplifiée lors de la nuit de la solidarité du 4 Mars 2020.

Néanmoins cette période anxiogène a été très éprouvante pour tout le monde, il est donc temps
pour nous de faire une pause. Mais qu’en est-il de nos bénéficiaires ? Qu’est-ce qu’on nous prépare
pour le monde d’après ? La solidarité ou le maintien de l’arrêté anti mendicité ?

Il est temps pour la municipalité de jouer son rôle et de prendre ses responsabilités.
Nous, Abribus, aurions aimé être consultée pour mettre en place une coordination alimentaire pour
les mois d’été.

De façon plus large, nous espérons qu’enfin nos élus comprendrons que la société civile composée
des associations et des collectifs qui luttent chaque jour contre la pauvreté, doit être associée à un
travail commun afin d’agir efficacement contre la précarité et la faim dans les rues de Strasbourg.

Triste Anniversaire Abribus.

Retour